Bienvenue sur notre site internet

Rechercher

Graisse sabot Noir Hoof Dressing 5 L – Kevin Bacon’s

65,50 

En stock (peut être commandé)

De la graisse Kevin Bacon’s pour nourrir et préserver les sabots lors de la saison humide.

 

Idéal pour nourrir et protéger le sabot en profondeur, l’onguent Hoof Dressing est fabriqué à base d’huile de laurier, de vitamines et de graisses animales 100 % naturelles. L’ajout de cendre naturelle de bois de vigne lui confère sa couleur noire et renforce son effet protecteur contre l’humidité. Sa texture est enrichie avec 25% d’huile en plus ce qui en fait la graisse idéale en hiver car elle ne durcit pas et ne gèle pas. La graisse prévient du pourrissement, de la sécheresse et stimule le développement de la corne. Ce produit est aussi vendu dans une version incolore. Mode d’emploi : Un nettoyage et un séchage du sabot est recommandé avant application. Utilisé au quotidien, pendant huit jours, ce soin permet de traiter des sabots très secs. Appliqué trois à quatre fois par semaine, il protège durablement les sabots de votre cheval. Contenance: 5L      

Pour les produits disponibles dans nos stocks, nous vous garantissons une expédition sous 48 heures.

Nous acceptons les paiements par carte bleu Mastercard et Visa.

L’histoire de la graisse à pied « Kevin Bacon’s » a commencé…. dans mon atelier de boucher-charcutier près de Liège, au début des années 80.

Je venais d’acheter une jument qui souffrait d’un arrachement de talon et je ne trouvais rien pour faire repousser la corne. Un ami m’a alors conseillé de fabriquer ma propre graisse à pied. Chose que mon métier rendait plus facile.

J’ai alors rencontré des maréchaux-ferrants, des vétérinaires et des pharmaciens pour mettre au point une formule miracle.

J’ai ainsi élaboré un produit à base de graisses animales, d’huiles végétales et d’extrait de laurier (obtenu par macération) qui pénètre réellement la corne pour maintenir l’humidité à l’intérieur du sabot. Les bienfaits de cette plante n’étaient pas forcément inconnus mais en faisant l’extraction moi-même, je contrôlais les actifs présents.

Rapidement, les résultats sont satisfaisants. J’ai commencé à en vendre autour de moi jusqu’à ce qu’une amie fasse parvenir le produit au cavalier de CSO Kevin Bacon. Il a tout de suite été convaincu. Je lui ai alors demandé s’il accepterait de donner son nom à ce Hoof Dressing.

A partir de là, la petite entreprise prend de l’ampleur. Je fabriquais dans mon atelier, à la fin de la journée, 200 kg de graisse une fois par semaine, puis deux, puis trois…

Il a fallu alors trouver des grossistes pour distribuer le produit auprès des maréchaux ferrants et des selleries.

Après le marché français, c’est l’Angleterre qui est conquise. La rencontre avec Billy Crothers, un nom dans la maréchalerie, a été déterminante.

Aujourd’hui, plus de 1200 maréchaux utilisent et vendent mes produits au Royaume-Uni. En Europe, le chiffre grimpe à 4000.

Au fil des années, d’autres produits ont été élaborés…

Afficher tout

D'autres articles pourraient vous plaire